Nouveautés

dimanche 1 février 2015

Elisabeth de Barbara Canepa et Anna Merli



Résumé :
Si le monde autour de vous jamais ne changeait.
Si le murmure du vent et le balbutiement de la pluie indéfiniment se répétaient.
Si le silence souverain régnait jusqu’à ce que l’invisible finisse par vous appartenir...
Tel est mon univers.
Un monde où la berceuse du temps a cessé sa complainte.
Un monde anémié où les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leurs mausolées solennels et sans âges.
Je suis âgée de 13 ans.
Mon nom est Elisabeth.
Mes cheveux sont blancs comme la vie.
Mourir est votre seule chance de me rencontrer.

Mon avis :
C'est une BD que j'ai découvert au festival de l'imaginaire de Lambesc en 2013. Je l'ai lu il y a un moment déjà mais je n'avais pas pris le temps de vous écrire ce que j'en avais pensé.
Clairement, j'ai flashé sur la couverture. Je l'ai vu de loin et je me suis dis, il me la faut. 
La couverture est vraiment très belle, j'adore ce style d'illustrations. Je suis fan du visage d'Elisabeth, des détails autour du personnage. Bref, c'est grâce à cette couverture que je me suis intéressée à cette BD.
Je l'ai quand même ouverte car il m'arrive assez souvent de trouver magnifique les illustrations de la couverture et d'être très déçue de l'intérieur. Là, j'avoue que ça n'a pas été le cas, l'intérieur m'a autant conquise que l'extérieur. C'est bien dans mon style, sombre, intriguant. Tout est pour me plaire.
Voici quelques photos de l'intérieur :



Du coup, même pas la peine de réfléchir au nombre de tome de la série ou du prix, je l'ai acheté de suite. 
Je l'ai lu assez lentement finalement au vu du nombre de pages mais c'était juste pour profiter des illustrations et de bien les détailler. Je le redis encore une fois mais je suis fan des visages. L'harmonie (sombre) des couleurs est belle et surtout en cohérence avec la couverture. J'apprécie ce ton bleu vert qui est présent dans toute la BD.
J'ai beaucoup aimé l'histoire et bien entendu je râle parce que j'ai pas la suite lol. Le plus frustrant c'est de ne pas avoir de réponse sur ce qui est arrivé à Elisabeth. Sur 56 pages,  on a le temps de se poser un certain nombre de questions. 
Par contre, il y avait des mots oubliés, des espaces oubliés entre les mots, ... Avec tout le soin apporté à la mise en page, aux illustrations, je trouve dommage d'avoir laissé passer ce genre de petits détails assez gênant. 
Il est évident que ça ne m'a pas du tout empêcher d'aimer cette BD et de vouloir découvrir la suite. 
J'ai bien l'intention de découvrir d'autres choses de Barbara Canepa et Anna Merli mais surtout d'autres BD des éditions Soleil et surtout de la collection Métamorphose.

Editeur : Soleil
Date de parution : 6 juin 2012
ISBN : 9782302009592
Prix : 14.95 €
56 pages


2 commentaires:

  1. Bon aller ça va, si il est toujours dispo la prochaine fois que je vais à la bibliothèque, je me le prends ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'oublie pas de prendre la suite avec :)

      Supprimer

Social Icons

Featured Posts

Social Icons

Elisabeth de Barbara Canepa et Anna Merli



Résumé :
Si le monde autour de vous jamais ne changeait.
Si le murmure du vent et le balbutiement de la pluie indéfiniment se répétaient.
Si le silence souverain régnait jusqu’à ce que l’invisible finisse par vous appartenir...
Tel est mon univers.
Un monde où la berceuse du temps a cessé sa complainte.
Un monde anémié où les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leurs mausolées solennels et sans âges.
Je suis âgée de 13 ans.
Mon nom est Elisabeth.
Mes cheveux sont blancs comme la vie.
Mourir est votre seule chance de me rencontrer.

Mon avis :
C'est une BD que j'ai découvert au festival de l'imaginaire de Lambesc en 2013. Je l'ai lu il y a un moment déjà mais je n'avais pas pris le temps de vous écrire ce que j'en avais pensé.
Clairement, j'ai flashé sur la couverture. Je l'ai vu de loin et je me suis dis, il me la faut. 
La couverture est vraiment très belle, j'adore ce style d'illustrations. Je suis fan du visage d'Elisabeth, des détails autour du personnage. Bref, c'est grâce à cette couverture que je me suis intéressée à cette BD.
Je l'ai quand même ouverte car il m'arrive assez souvent de trouver magnifique les illustrations de la couverture et d'être très déçue de l'intérieur. Là, j'avoue que ça n'a pas été le cas, l'intérieur m'a autant conquise que l'extérieur. C'est bien dans mon style, sombre, intriguant. Tout est pour me plaire.
Voici quelques photos de l'intérieur :



Du coup, même pas la peine de réfléchir au nombre de tome de la série ou du prix, je l'ai acheté de suite. 
Je l'ai lu assez lentement finalement au vu du nombre de pages mais c'était juste pour profiter des illustrations et de bien les détailler. Je le redis encore une fois mais je suis fan des visages. L'harmonie (sombre) des couleurs est belle et surtout en cohérence avec la couverture. J'apprécie ce ton bleu vert qui est présent dans toute la BD.
J'ai beaucoup aimé l'histoire et bien entendu je râle parce que j'ai pas la suite lol. Le plus frustrant c'est de ne pas avoir de réponse sur ce qui est arrivé à Elisabeth. Sur 56 pages,  on a le temps de se poser un certain nombre de questions. 
Par contre, il y avait des mots oubliés, des espaces oubliés entre les mots, ... Avec tout le soin apporté à la mise en page, aux illustrations, je trouve dommage d'avoir laissé passer ce genre de petits détails assez gênant. 
Il est évident que ça ne m'a pas du tout empêcher d'aimer cette BD et de vouloir découvrir la suite. 
J'ai bien l'intention de découvrir d'autres choses de Barbara Canepa et Anna Merli mais surtout d'autres BD des éditions Soleil et surtout de la collection Métamorphose.

Editeur : Soleil
Date de parution : 6 juin 2012
ISBN : 9782302009592
Prix : 14.95 €
56 pages


2 commentaires:

Elodie a dit…

Bon aller ça va, si il est toujours dispo la prochaine fois que je vais à la bibliothèque, je me le prends ^^

Lilou a dit…

N'oublie pas de prendre la suite avec :)

Enregistrer un commentaire

About