Nouveautés

mercredi 30 octobre 2013

Osez 20 histoires de sexe avec des pompiers


Résumé :
Vous avez le feu aux fesses ? Composez le 18 ! Si beaucoup d'hommes fantasment sur les infirmières, les femmes ne sont pas en reste... Mais leur délire, à elles, ce serait plutôt les beaux pompiers, sportifs et musclés. Qu'elles profitent de la vente annuelle du calendrier, jouent aux pyromanes pour les attirer, attendent le bal du 14 juillet ou les draguent directement à la caserne, les pompiers répondent toujours présents pour éteindre leur feu. Plus enflammées que jamais, les plumes de la collection « Osez 20 histoires » ont sorti la lance à fantasmes et ouvert les vannes de leur imagination sans limite pour dévergonder les soldats du feu. Quand vous aurez lu ce livre, les héroïques pompiers deviendront à jamais les érotiques pompiers...

Mon avis :
Avec mon amie Gaëlle, nous avons un petit délire sur les pompiers. Du coup, lors du dernier Masse critique de Babelio quand j’ai vu ce livre je l’ai sélectionné pour rigoler.
Bon, il s’avère que c’est celui là que j’ai reçu.
Je me suis donc lancée dans cette lecture dernièrement pour ne pas être en retard car nous avons un mois pour le lire et le critiquer.
Tout d’abord, la couverture. Franchement, je ne comprends pas. Je pense qu’on a plus ou moins toute le même fantasme du pompier beau gosse et musclé (même si ce n’est pas forcément représentatif de la réalité) donc tout le monde peut comprendre ma déception d’avoir choisi ce modèle.
Je n’aime pas du tout cette couverture et c’est dommage car du coup ça donne moins envie de le lire, du moins pour ma part. Il y a surement des personnes qui apprécieront ce modèle mais malheureusement ce n’est pas mon cas.
Comme le titre l’indique, il y a 20 nouvelles sur le thème des pompiers. Dans l’ensemble, j’ai aimé ce recueil. J’ai quand même passé un moment de lecture agréable.  
Il y en a que j’ai pas trop apprécié car c’est pas mon style comme la première « A l’épreuve du feu » pour laquelle j’ai été un peu surprise. « Six pompiers » non plus ne m’a pas trop plu, j’ai trouvé le style un peu trop « haché » et du coup ça m’a gêné dans ma lecture. « Fumer comme un pompier » également.
« La flamme » est dérangeante, triste, quelque part un peu effrayante mais aussi assez réaliste je trouve.
Il y en a quelques une que j’ai vraiment trouvé sympa par rapport à l’histoire et au style de l’auteur comme « Le briquet », « Calendrier de Juillet », « Le petit pompier »  ou encore « Le feu du dernier recours ». Surtout cette dernière qui est toute mignonne et pour laquelle on a envie d’étrangler le père.  
Les autres sont également sympathiques à lire et découvrir.
Le fait que les nouvelles soient assez courtes permet de lire même quand on a que dix minutes devant soi. Ça se lit vite et l’avantage c’est qu’on peut arrêter sa lecture n’importe quand, sans être perdu lors de la reprise de la lecture.
Malgré une couverture pas extraordinaire, ce recueil est sympathique à lire avec quelques nouvelles vraiment mignonne et d’autres beaucoup moins. Ce livre permet de continuer à fantasmer sur les pompiers lol.
        
Editeur : La Musardine
Date de parution : 19 Septembre 2013
ISBN : 9782842719517
Prix : 8.20 €
247 pages


3 commentaires:

  1. AAAAAHHHHH le fantasme du pompier :) je valide pour la couverture pas très engageante!!
    mais sinon pour prolonger le fantasme...je veux bien le lire ^^ mdr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben je te l'amène la prochaine fois qu'on se voit :)

      Supprimer
  2. Je l'ai lu en partenariat avec les éditions La Musardine. j'avais bien aimé. Si tu souhaites mettre le lien de ta chronique sur le blog, In link te le permet: http://sariahlit.blogspot.fr/2013/10/les-pompiers.html

    RépondreSupprimer

Social Icons

Featured Posts

Social Icons

Osez 20 histoires de sexe avec des pompiers


Résumé :
Vous avez le feu aux fesses ? Composez le 18 ! Si beaucoup d'hommes fantasment sur les infirmières, les femmes ne sont pas en reste... Mais leur délire, à elles, ce serait plutôt les beaux pompiers, sportifs et musclés. Qu'elles profitent de la vente annuelle du calendrier, jouent aux pyromanes pour les attirer, attendent le bal du 14 juillet ou les draguent directement à la caserne, les pompiers répondent toujours présents pour éteindre leur feu. Plus enflammées que jamais, les plumes de la collection « Osez 20 histoires » ont sorti la lance à fantasmes et ouvert les vannes de leur imagination sans limite pour dévergonder les soldats du feu. Quand vous aurez lu ce livre, les héroïques pompiers deviendront à jamais les érotiques pompiers...

Mon avis :
Avec mon amie Gaëlle, nous avons un petit délire sur les pompiers. Du coup, lors du dernier Masse critique de Babelio quand j’ai vu ce livre je l’ai sélectionné pour rigoler.
Bon, il s’avère que c’est celui là que j’ai reçu.
Je me suis donc lancée dans cette lecture dernièrement pour ne pas être en retard car nous avons un mois pour le lire et le critiquer.
Tout d’abord, la couverture. Franchement, je ne comprends pas. Je pense qu’on a plus ou moins toute le même fantasme du pompier beau gosse et musclé (même si ce n’est pas forcément représentatif de la réalité) donc tout le monde peut comprendre ma déception d’avoir choisi ce modèle.
Je n’aime pas du tout cette couverture et c’est dommage car du coup ça donne moins envie de le lire, du moins pour ma part. Il y a surement des personnes qui apprécieront ce modèle mais malheureusement ce n’est pas mon cas.
Comme le titre l’indique, il y a 20 nouvelles sur le thème des pompiers. Dans l’ensemble, j’ai aimé ce recueil. J’ai quand même passé un moment de lecture agréable.  
Il y en a que j’ai pas trop apprécié car c’est pas mon style comme la première « A l’épreuve du feu » pour laquelle j’ai été un peu surprise. « Six pompiers » non plus ne m’a pas trop plu, j’ai trouvé le style un peu trop « haché » et du coup ça m’a gêné dans ma lecture. « Fumer comme un pompier » également.
« La flamme » est dérangeante, triste, quelque part un peu effrayante mais aussi assez réaliste je trouve.
Il y en a quelques une que j’ai vraiment trouvé sympa par rapport à l’histoire et au style de l’auteur comme « Le briquet », « Calendrier de Juillet », « Le petit pompier »  ou encore « Le feu du dernier recours ». Surtout cette dernière qui est toute mignonne et pour laquelle on a envie d’étrangler le père.  
Les autres sont également sympathiques à lire et découvrir.
Le fait que les nouvelles soient assez courtes permet de lire même quand on a que dix minutes devant soi. Ça se lit vite et l’avantage c’est qu’on peut arrêter sa lecture n’importe quand, sans être perdu lors de la reprise de la lecture.
Malgré une couverture pas extraordinaire, ce recueil est sympathique à lire avec quelques nouvelles vraiment mignonne et d’autres beaucoup moins. Ce livre permet de continuer à fantasmer sur les pompiers lol.
        
Editeur : La Musardine
Date de parution : 19 Septembre 2013
ISBN : 9782842719517
Prix : 8.20 €
247 pages


3 commentaires:

gawel a dit…

AAAAAHHHHH le fantasme du pompier :) je valide pour la couverture pas très engageante!!
mais sinon pour prolonger le fantasme...je veux bien le lire ^^ mdr

Lilou a dit…

Ben je te l'amène la prochaine fois qu'on se voit :)

Sariah Lit a dit…

Je l'ai lu en partenariat avec les éditions La Musardine. j'avais bien aimé. Si tu souhaites mettre le lien de ta chronique sur le blog, In link te le permet: http://sariahlit.blogspot.fr/2013/10/les-pompiers.html

Enregistrer un commentaire

About